Circonscription ASH 02

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Le clavier

 Apprendre à maîtriser le clavier

  • Patrick Finot du site Informatique-Enseignant.com propose un lot de 3 applications pour se familiariser avec le clavier en vue d’obtenir une frappe plus fluide.

Associations des minuscules

Cette application permet d’aider les enfants en début d’apprentissage de la lecture à mémoriser les lettres majuscules ainsi que leur disposition sur le clavier.
Le principe est particulièrement simple, il suffit de glisser/déposer les lettres minuscules alignées au bas de l’écran sur les lettres majuscules correspondantes présentées sous forme d’un clavier.

Taper des lettres

Là encore le principe est simple, une lettre est présentée à l’écran, l’enfant la frappe au clavier, une nouvelle lettre s’affiche.
Au fur et à mesure de sa frappe, les lettres s’affichent sur le clavier selon le code couleur habituel.
Les options dans la partie supérieure vont permettre de choisir entre des lettres minuscules et des lettres majuscules puis entre l’ordre alphabétique ou aléatoire.

Taper des mots

Même principe que l’application précédente mais cette fois, il s’agit de taper des mots ou des groupes de mots.

  • Typing Tutor est un logiciel gratuit qui permet de s’entrainer à taper sur son clavier.
    Il existe aussi en version portable, ce qui est très intéressant : il suffit de l’avoir sur une clé et l’élève peut l’emmener et s’entrainer partout...
  • Clavicom : clavier virtuel et prédiction

C’est un des claviers virtuels les plus connus dans le monde du handicap. Il intègre une prédiction de mots (que l’on peut enrichir), sa taille est modifiable et son apparence aussi (couleur des touches, polices)....

Public visé :

  • jeune déficient moteur présentant une impossibilité totale d’accès au clavier standard,
  • jeune présentant une dyspraxie visuo-spatiale perturbant la coordination œil-main et gênant le repérage sur le clavier (plan horizontal) et le curseur de l’écran (plan vertical),
  • jeune présentant un retard mental ou un trouble envahissant du développement, utilisant le clavier sans savoir lire.

Trouble ciblé : troubles moteurs empêchant l’écriture manuelle et la frappe au clavier standard de l’ordinateur ou troubles cognitifs limitant la lecture et l’écriture.

La version la plus aboutie se nomme Clavicom NG

Clavicom NG présente des avantages :

  • Totalement paramétrable : la taille du clavier peut être modifiée à volonté, ainsi que le mode de saisie, la réactivité, la vitesse du curseur, la couleur des touches, l’opacité et les sons,
  • Un mode édition permet à l’utilisateur de personnaliser son clavier avec des touches aux fonctions diverses : phrases préprogrammées, dernier mot utilisé, prédictions de mots, raccourcis, lancement d’applications, son, etc. Il est même possible de placer les touches à l’endroit souhaité sur la grille,
  • Le clic temporisé permet à l’utilisateur de simuler un clic sur la souris tous les x secondes, le temps est défini par l’utilisateur,
  • La prédiction de mots s’effectue à partir d’un dictionnaire mais aussi de termes spécifiques saisis par l’utilisateur. À noter également que la prédiction est intelligente en ce sens qu’elle affiche en priorité les mots que vous utilisez souvent,
  • Gestion de différents profils utilisateurs.
  • Le clavier visuel Clavicom NG peut être utilisé sur tous les systèmes d’exploitation, Windows, Mac et Linux.

Note  : l’éditeur met à votre disposition la version 4 du Clavicom qui n’est autre que l’ancienne version du Clavicom NG mais sans la souris virtuelle. Encore compatible avec la plupart des systèmes d’exploitations y compris Windows 8, ce logiciel simple reste une demande pour compenser un certain nombre de situations de handicap, à laquelle nous souhaitons répondre.

Il s’agit d’un clavier virtuel gratuit simple à utiliser mais affichant plus de contraste. Il suffit de cliquer sur les touches du clavier virtuel à l’aide de la souris ou tout autre dispositif de pointage pour écrire. Une prédiction de mot limitant ainsi le nombre de lettres à sélectionner y est intégrée. De plus les touches du ClaviCom peuvent passer du mode majuscule d’imprimerie à la minuscule script, ce qui peut aider les enfants ayant des difficultés à faire le lien entre les différentes écritures.

 Différents types de clavier

Côté matériel, il existe différents types de claviers répondant à différents types de handicap.

Nous allons en lister quelques uns :

  • Pour les déficients visuels ayant des difficultés à lire les caractères des touches des claviers d’ordinateur, il existe des claviers à gros caractères noirs sur fond blanc, blancs sur fond noir, noirs sur fond jaune ou multicouleurs...


  • Pour les déficients moteur, les personnes qui ont des tremblements, des difficultés de précisions ou ayant une athétose, il existe des guides doigts démontables
  • Types très particuliers comme les Keygloves (gants-clavier) où il suffit de presser un bouton contre un autre pour produire une lettre :

ou un clavier-concept avec des étiquettes représentant des images ou des symboles, le tout ressemblant en quelque sorte à la caisse enregistreuse d’un fast food. Les claviers concepts sont conçus pour des entrées non-textuelles, ce qui permet à l’utilisateur de faire un choix rapidement et facilement.

Mise à jour : 25 janvier 2019