Circonscription ASH 02

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Un Pôle inclusif d’accompagnement localisé (PIAL) est une nouvelle organisation de l’accompagnement sur un territoire identifié : une ou plusieurs écoles, un collège, un collège et des écoles, un lycée... Il vise à améliorer l’accès des élèves en situation de handicap aux connaissances et aux compétences du socle commun, et à favoriser le développement de leur autonomie. La mise en place des PIAL a deux objectifs : Permettre un accueil et un accompagnement des élèves sans délai, au sein des écoles, des collèges et des lycées. Renforcer la coopération entre les différents acteurs qui y travaillent : enseignants, accompagnants, agents territoriaux et professionnels du handicap, en tenant compte de l’évolution des besoins des élèves, de la vie des écoles et des établissements. La coopération mobilise également les collectivités territoriales, notamment dans l’accès aux activités péri et extra-scolaires. Enfin, l’un des principaux objectifs de cette nouvelle politique inclusive est de faciliter la vie quotidienne et professionnelle des parents des élèves en situation de handicap. Dès la rentrée scolaire 2019, ils seront accompagnés dans leur parcours grâce à la mise en œuvre de cellules d’écoute et de conseil au sein de chaque direction départementale de l’Éducation nationale, et par des mesures de simplification visant à alléger leurs charges administratives.

Pôle inclusif d’accompagnement localisé (PIAL)

Un Pôle inclusif d’accompagnement localisé (PIAL) est une nouvelle organisation de l’accompagnement sur un territoire identifié : une ou plusieurs écoles, un collège, un collège et des écoles, un lycée... Il vise à améliorer l’accès des élèves en situation de handicap aux connaissances et aux compétences du socle commun, et à favoriser le développement de leur autonomie.

La mise en place des PIAL a deux objectifs :

Permettre un accueil et un accompagnement des élèves sans délai, au sein des écoles, des collèges et des lycées.
Renforcer la coopération entre les différents acteurs qui y travaillent : enseignants, accompagnants, agents territoriaux et professionnels du handicap, en tenant compte de l’évolution des besoins des élèves, de la vie des écoles et des établissements.

La coopération mobilise également les collectivités territoriales, notamment dans l’accès aux activités péri et extra-scolaires.

Enfin, l’un des principaux objectifs de cette nouvelle politique inclusive est de faciliter la vie quotidienne et professionnelle des parents des élèves en situation de handicap. Dès la rentrée scolaire 2019, ils seront accompagnés dans leur parcours grâce à la mise en œuvre de cellules d’écoute et de conseil au sein de chaque direction départementale de l’Éducation nationale, et par des mesures de simplification visant à alléger leurs charges administratives.

format PDF - 243.8 ko
Mise à jour : 15 octobre 2019