Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription ASH 02

Pour l'école de la confiance

Sommaire

[->http://handituic.blogspot.fr/]{{Les aides générales pour accompagner l’élève dyslexique :}} Autre site d'aide à l'accompagnement des Dys: [Dys sur Dys->http://histgeodaudet.free.fr/index.php?lng=fr] {{{ {{Les systèmes de compensation:}} }}} - Ne pas sanctionner l’orthographe ; - Aménagement spécifique des dictées (moins de mots à apprendre, double notation...) ; - Ne jamais faire copier plusieurs fois des mots ou des leçons (apprentissage inutile) - Limiter la copie (plan de la leçon, mots clés ou notions importantes, croquis, schémas...), souvent source d’erreurs ou possibilité d’utiliser l’emploi des photocopies, des cours sur clé USB ; - Travailler abondamment l’oral pour les leçons, les poésies, les mots (épeler les lettres) ; - Favoriser une image mentale des notions, du lexique à mémoriser ; - Apprentissage des règles par des moyens mnémotechniques ou sous forme de chansons ; - Schématiser ou faire schématiser les leçons, les énoncés trop longs ; - Favoriser l’emploi de fiche de lecture avec des croquis, des symboles chapitre par chapitre pour faciliter la mémorisation ; - Les systèmes d’aide à la lecture ; - Grandir les formats (A3 à privilégier) ; - Symboliser le sens de la lecture (marges à gauche et à droite en couleurs) ; - Aérer le texte (police Arial ou Comic, double interligne, espacement entre les mots) ; - Utiliser des couleurs pour les mots clés (textes, leçons, consignes) ; - Donner le texte la veille à l’élève pour qu’il puisse le lire une première fois à la maison ; - Si l’enfant fait un blocage, ne pas le faire lire à haute voix devant la classe. {{{ {{Les systèmes d’adaptation aux évaluations}} }}} - Lire les consignes à haute voix pour ne pas pénaliser l’élève ; - Donner une seule consigne à la fois ; - Si un consigne contient différentes étapes, les donner une à une ; - Fournir un indice de récupération si l’élève semble avoir tout oublié ; - Accorder un tiers temps supplémentaire pour les évaluations ou diminuer les exercices ; - Privilégier les évaluations à l’oral (notamment pour les langues vivantes). {{{ {{Les systèmes de valorisation}} }}} - Apporter des observations qualitatives mais surtout quantitatives ; - Éviter l’humour implicite ; - Éviter les mots blessants (fainéant, paresseux, rêveur...) ; - Responsabiliser, être tuteur dans certaines disciplines ; - Encourager à participer, à prendre la parole ; - Laisser du temps supplémentaire pour s’exprimer, trouver une solution ; - Les laisser exprimer leur stratégie de raisonnement ; - Leur demander ce qui les gêne dans un document (présentation, format, couleurs, fond...). Source: DSDEN80. {{{ {{Archives:}} }}} {Documents d'accompagnement de l'ancien site de l'ASH02}: Prévenir l'Illettrisme - Apprendre à lire avec un trouble du langage: La dyslexie est aujourd’hui assez largement reconnue comme un dysfonctionnement cognitif - un trouble- qui se caractérise par des difficultés, lourdes et durable, à apprendre à lire chez un enfant qui, par ailleurs, manifeste des capacités intellectuelles normales, ne présente pas de déficiences sensorielles (visuelle ou auditive), suit une scolarité régulière et ne pâtit d'aucune carence éducative. Paru en décembre 2003, ce guide a pour objectif d'apporter des recommandations méthodologiques et des indications pratiques quant au repérage des élèves concernés et à leur prise en charge en classe. {{}} De l'Académie de Dijon, l'Inspection Académique de Côte d'Or, ce guide, fruit d'une concertation pluridisciplinaire constitue un outil départemental. Il vise à fournir aux enseignants des premier et second degrés, des réponses dans la connaissance, la reconnaissance et la prise en charge pédagogique des enfants présentant des difficultés du langage écrit. {{:}}

Accompagner un élève dyslexique (troubles du langage écrit)

Des conseils pédagogiques essentiels

http://handituic.blogspot.fr/Les aides générales pour accompagner l’élève dyslexique :
Autre site d’aide à l’accompagnement des Dys : Dys sur Dys

Les systèmes de compensation :

- Ne pas sanctionner l’orthographe ;
- Aménagement spécifique des dictées (moins de mots à apprendre, double notation...) ;
- Ne jamais faire copier plusieurs fois des mots ou des leçons (apprentissage inutile)
- Limiter la copie (plan de la leçon, mots clés ou notions importantes, croquis, schémas...), souvent source d’erreurs ou possibilité d’utiliser l’emploi des photocopies, des cours sur clé USB ;
- Travailler abondamment l’oral pour les leçons, les poésies, les mots (épeler les
lettres) ;
- Favoriser une image mentale des notions, du lexique à mémoriser ;
- Apprentissage des règles par des moyens mnémotechniques ou sous forme de chansons ;
- Schématiser ou faire schématiser les leçons, les énoncés trop longs ;
- Favoriser l’emploi de fiche de lecture avec des croquis, des symboles chapitre par chapitre pour faciliter la mémorisation ;
- Les systèmes d’aide à la lecture ;
- Grandir les formats (A3 à privilégier) ;
- Symboliser le sens de la lecture (marges à gauche et à droite en couleurs) ;
- Aérer le texte (police Arial ou Comic, double interligne, espacement entre les mots) ;
- Utiliser des couleurs pour les mots clés (textes, leçons, consignes) ;
- Donner le texte la veille à l’élève pour qu’il puisse le lire une première fois à la maison ;
- Si l’enfant fait un blocage, ne pas le faire lire à haute voix devant la classe.

Les systèmes d’adaptation aux évaluations

- Lire les consignes à haute voix pour ne pas pénaliser l’élève ;
- Donner une seule consigne à la fois ;
- Si un consigne contient différentes étapes, les donner une à une ;
- Fournir un indice de récupération si l’élève semble avoir tout oublié ;
- Accorder un tiers temps supplémentaire pour les évaluations ou diminuer les exercices ;
- Privilégier les évaluations à l’oral (notamment pour les langues vivantes).

Les systèmes de valorisation

- Apporter des observations qualitatives mais surtout quantitatives ;
- Éviter l’humour implicite ;
- Éviter les mots blessants (fainéant, paresseux, rêveur...) ;
- Responsabiliser, être tuteur dans certaines disciplines ;
- Encourager à participer, à prendre la parole ;
- Laisser du temps supplémentaire pour s’exprimer, trouver une solution ;
- Les laisser exprimer leur stratégie de raisonnement ;
- Leur demander ce qui les gêne dans un document (présentation, format, couleurs, fond...).

Source : DSDEN80.

Archives :

Documents d’accompagnement de l’ancien site de l’ASH02 :

Livret de suivi PPS format Word - 377 ko
Livret de suivi PPS format PDF - 201.3 ko
Guide Livret (PPS) format PDF - 90.5 ko

Prévenir l’Illettrisme - Apprendre à lire avec un trouble du langage :
La dyslexie est aujourd’hui assez largement reconnue comme un dysfonctionnement cognitif - un trouble- qui se caractérise par des difficultés, lourdes et durable, à apprendre à lire chez un enfant qui, par ailleurs, manifeste des capacités intellectuelles normales, ne présente pas de déficiences sensorielles (visuelle ou auditive), suit une scolarité régulière et ne pâtit d’aucune carence éducative.
Paru en décembre 2003, ce guide a pour objectif d’apporter des recommandations méthodologiques et des indications pratiques quant au repérage des élèves concernés et à leur prise en charge en classe.

Guide Eduscol format PDF - 355.3 ko

De l’Académie de Dijon, l’Inspection Académique de Côte d’Or, ce guide, fruit d’une concertation pluridisciplinaire constitue un outil départemental. Il vise à fournir aux enseignants des premier et second degrés, des réponses dans la connaissance, la reconnaissance et la prise en charge pédagogique des enfants présentant des difficultés du langage écrit.

Guide enseignant : La dyslexie format PDF - 405 ko

 :

Mise à jour : 6 février 2018